• Scott Pilgrim VS The World

     

    Aunuit'hui, je vous propose de découvrir un jeu récent à la sauce délicieusement rétro: Scott Pilgrim VS The World !

    Le jeu a été édité par Ubi Soft et développé par la team Ubi de Montréal, la patte graphique et son animation nous viennent de Paul Robertson (vous pouvez admirer ses oeuvres ici). Sorti fin 2010 sur le PSN et le XBLA, cette petite merveille a su trouver son public d'emblée: des assoiffés de baston nostalgique de Double Dragon ^^

     

    Le scénario en lui-même est assez convenu: Scott Pilgrim VS The Worldvous devez secourir votre nouvelle petite amie Ramona des griffes de son vil ex-petit ami...et de ses 6 autres ex-petits amis tant qu'à faire...dont UNE ex-petite amie (oui, Ramona mène une vie pour le moins dissolue).On est dans le truculent, chaque boss a sa petite intro et une mini bio, c'est kitsch à souhait, j'adore, j'ai à nouveau 5 ans et j'ai une manette de Nes entre les paluches...

    Malgré une prise en main assez raide (ambiance rétro oblige...), le gameplay se rapproche plus des action-rpg: vous pouvez achetez différent types de consommables qui feront varier telles ou telles stats, vous gagnez en expérience au fil de l'aventure et vous débloquez de nouvelles techniques en conséquence; techniques qui ne seront pas de trop dans les niveaux de difficultés plus élevés car sachez-le: le challenge est au rendez-vous !

     

    Scott Pilgrim VS The World

    Un des éléments indispensables à tout bon jeu, c'est une bande-son qui envoie du pâté du début à la fin. Cà tombe bien, l'ost signée Anamanaguchi (comment çà vous n'avez pas lu mon précédent article ?!)  réussi ce pari: chaque level a une ambiance sonore qui lui est propre, çà sent bon le rétro et c'est un régal pour les oreilles, certains morceaux sont juste épiques !

    Quid des graphismes ? Et bien si vous aimez le gros pixel qui tache, bienvenue chez vous. Alors c'est sûr, on reste sur de la Next-Gen, c'est coloré et fluide; mais pour une fois que c'est bien fait, ne nous plaignons pas.

    Comme si çà ne suffisait pas, le jeu est truffé de petits clins d'oeil comme cette carte sur laquelle on évolue qui ressemble à s'y méprendre à celle d'un Super Mario World (il y a des tuyaux verts, bon sang !), ou encore cette musique de boss, vibrant hommage au theme de...*. Et cerise sur le gâteau, le soft vous permet de ramener jusqu'à 3 potes dans ce qui ressemblera alors à un sacré foutoir; il y a des persos à débloquer, il y a même un mode Zombie Horde !

    Vous l'aurez compris, j'ai été conquis. Certes ce n'est pas le jeu de l'année (ni maintenant ni à l'époque): l'aventure aurait mérité d'être un peu plus fouillée notamment pour l'aspect RPG; mais c'est un sacré outsider que personne n'attendait et qui finalement mérite largement sa place dans la ludothèque de tout gamer en mal de tatanes pixélisées...

     

     

     

    *si le nom du boss ne vous met pas sur la voie, que ce lien le fasse...

     


    votre commentaire
  • Guild wars 2: Le jeu 8 bit de Rytlock Brimstone!

                

    A l'occasion de la super adventure box, série de donjons/jumping puzzle à ambiance 8 bit sorti à l'occasion du poisson d'avril sur Guild Wars 2, les concepteurs on il y a peu rajouté un jeu de plateformes à l'ancienne où l'on dirige le terrible Charr Rytlock Brimstone...

     

    Jeu qu'on pouvait voir dans la fausse pub mise en place à l'occasion du lancement de la Super Adventure Box:

     

     

     

    Affrontez des boss magistraux, du jamais vu sur console! (du moins en 1990...)

    rytlock brimston

     

    Click on ze picture to start!

    Guild wars 2: Le jeu 8 bit de Rytlock Brimstone!

     

     Plus d'infos sur le site officiel de GW2!

    Enjoy!


    votre commentaire
  • Un petit clip d'electro, mais encore une fois avec plein de références aux jeux rétro!

    (et pour rebondir sur Zero Wings et le AYBABTU \o/)

     

    Enjoy! :D


    votre commentaire
  •  

    Tout geek qui se respecte connait cette celèbre phrase, on à tous fait la blague en cours de chimie (piquer la soude et laisser un mot "all your base are belong to us" au prof.... Ah, on me fait signe dans mon oreillette que je suis probablement un grand malade... *sigh*)

    Mais connaissez vous l'origine de ce qui est devenu un mème du net?

    Rassurez vous, tonton Land va vous raconter:

    Tout d'abord, c'est un shoot'em up, ZERO WING, sorti sur megadrive en 1991. Un petit shoot pas top mais pas dégeu non plus. Mais ce qui à fait la renommé de ce jeu n'est pas son gameplay, ses graphisme, ou sa bande son (rappel: le proc sonore de la MD était... hum hum.Digne d'un clavier Bontempi). Non. Le succès de ce jeu est venu par la suite, grace à sa traduction. Et oui, traduire un jeu du japonais à l'anglais nécéssite plus qu'un vieux dico trouvé derrière un radiateur un dimanche matin!

    Voici l'intro d'origine:

    Histoire de, voici la traduction -littérale- de cette intro:

    « En l'an 2101
    La guerre était en train de commencer.
    Capitaine: Quoi arriver ?
    Mécanicien: Quelqu'un a mis en place nous la bombe.
    Opérateur: Nous avons un signal.
    Capitaine: Quoi !
    Opérateur: Écran principal allume.
    Capitaine: C'est vous !!
    Cats: Comment allez-vous messieurs !! Toutes votre base sont appartiennent à nous. Vous êtes sur le chemin de destruction.
    Capitaine: Quoi vous dites !!
    Cats: Vous n'avez aucune chance de survivre faites votre temps. Ha Ha Ha Ha…
    Opérateur: Capitaine !!
    Capitaine: Faites décoller chaque 'Zig' !! Vous savez ce que vous faire. Bougez 'Zig'. Pour la grande justice. »

    Et c'est ainsi qu'une légende est née... On retrouve cette référence dans une trentaine de jeux en tant qu'easter egg, des remix à foisons, bref, un mème comme on aime! (Han c'te rime de fou...)

    Enjoy! :D


    votre commentaire
  • C'est une petite pépite que je vous propose aujourd'hui, bourrée de clins d'oeil; l'homme s'appelle James Farr et je ne peux que vous conseillez chaudement de visiter sa chaîne en cliquant ici

     

    Edit: vous trouverez la petite soeur de cette vidéo ici


    votre commentaire